Communiqués de presse

« Le Gouvernement soutiendra la mise en œuvre des accords entre les entrepreneurs arméniens et italiens »; Un Forum des affaires arméno-italien se tient à Erevan

10.06.2019

Plus 7 d'images

Le Premier ministre Nikol Pashinyan était présent à l'ouverture du premier Forum des affaires arméno-italien.

Le Premier ministre a salué tous les invités arrivés en Arménie et a souhaité plein succès aux travaux du Forum. Il a souligné l'importance du rôle joué par l'ambassade italienne en Arménie et personnellement par Vincenzo del Monaco dans l'organisation de l'événement.

«Il y a un an, des changements politiques dramatiques ont eu lieu en Arménie et un événement sans précédent, une Révolution de velours, et la démocratie a triomphé en Arménie sans aucune manifestation de violence. Je tiens à dire que dans ce cas, un rôle important a été joué par le fait que nous avons réussi à nous assurer qu'aucune force externe ne soit impliquée dans la résolution des problèmes politiques internes en Arménie. Et cela a été crucial parce que, en fait, nous avons réussi à former un consensus sur le fait que la République d'Arménie devrait être un pays démocratique doté d'un État de droit où les citoyens devraient avoir la possibilité de développer leurs talents et ainsi élever le pays, la patrie, l'économie de la République d'Arménie», a noté Nikol Pashinyan.

Selon le Premier ministre, au cours de l'année écoulée, le gouvernement a réussi à éradiquer la corruption systémique du point de vue politique et à éliminer les monopoles en Arménie: «Pourquoi est-ce que je dis du point de vue politique, parce que les entreprises qui ont monopolisé depuis de nombreuses années ont également accumulé des réseaux, de l’expérience et des capitaux, mais qu’elles n’ont plus les privilèges dont elles jouissaient auparavant, c'est-à-dire qu'elles ne peuvent plus jouer un rôle exclusif sur le marché.

Mais je tiens à souligner que ces sociétés n’ont pas cessé leurs activités en République d’Arménie. Ceci est très important pour comprendre notre approche équilibrée du champ économique et de l'activité économique. Nous avons un autre événement exclusif: Bien qu'une révolution ait eu lieu en Arménie au cours de l'année écoulée, nous n'avons pas un cas de redistribution de propriété», a dit le Premier ministre, ajoutant que le droit de propriété en République d'Arménie est garanti.

Le Chef du gouvernement a également souligné que, malgré les énormes changements politiques, aucun choc économique ne s'est produit en Arménie, le marché financier reste stable et qu'en fait, l’Arménie se trouve dans une phase de croissance économique juste après la révolution.

« Nous avons connu une croissance économique de 7,1% au premier trimestre de cette année et notre indice d'activité économique était de 9,2% en avril. Permettez-moi de dire qu'il s'agit d'une situation sans précédent dans l'histoire du monde en général. Après la Révolution, après un changement politique d'une telle ampleur, le pays ne subit pas de chocs économiques et ne se trouve pas dans une phase de récession. Cela signifie que les conditions de l'activité économique en République d'Arménie sont vraiment bonnes et intéressantes. Notre stratégie consiste à transformer la révolution politique en une révolution économique, afin que l'économie arménienne se développe rapidement», a dit Nikol Pashinyan, ajoutant que l'Exécutif a déclaré les trois secteurs prioritaires: la technologie, le tourisme et l'agriculture. Le Premier ministre a souligné que cette dernière a également besoin d'être transformée et qu'elle ne devrait pas être uniquement de l'agriculture traditionnelle, mais qu’en maintenant les meilleures traditions, les normes écologiques élevées, pourra créer de nouvelles technologies, s'appuyer sur de nouvelles technologies et augmenter la productivité.

« En général, notre idéal à propos de la République d'Arménie et de l'environnement économique est le suivant: nous disons que nous allons faire de l'Arménie un paradis pour les personnes talentueuses. Nous avons l'intention de créer un écosystème en Arménie où chaque personne talentueuse aura la possibilité de réaliser, de développer ses capacités, d'enrichir et de s’enrichir . C’est la priorité du gouvernement de la République d’Arménie aujourd’hui. Nous avançons avec confiance et avec des démarches cohérentes et nous avons atteint aujourd'hui un point important qui, selon nous, devrait compléter la feuille de route des réformes et des changements économiques. Cela concerne les réformes du système judiciaire lorsque chaque investisseur disposera également d'un système judiciaire garantissant que rien ne menace ses investissements, sa propriété et sa sécurité.

Je dirais tout cela pour montrer que vous êtes vraiment en République d'Arménie au bon moment, lorsque le gouvernement entend créer toutes les opportunités afin de former un espace pour la pleine réalisation de votre potentiel créatif», a dit le Premier ministre.

Parlant des relations économiques italo-arméniennes, Nikol Pashinyan a déclaré qu'elles se renforcent. Selon le Premier ministre, ces liens économiques sont traditionnels. Ils ont des composantes non seulement économiques, mais également humaines, culturelles et humanitaires parce que nos peuples sont étroitement liés les uns aux autres, avec des attributs, des perceptions et des traditions similaires.

« Il existe une chaleur traditionnelle entre nos peuples et nos pays qui crée un fond et des conditions favorables au développement des relations économiques entre nos pays et pour accroître les investissements italiens en République d'Arménie. Au fil des ans, l’activité économique de la perception soviétique a dominé en République d’Arménie, mais je tiens également à dire qu'après de l’indépendance, une couche des entrepreneurs et de business innovant est apparue en Arménie. Ces gens, à mon avis, ont préparé la République d'Arménie au vol économique et je pense qu'il existe toutes les conditions à sa création. J'invite nos collègues italiens à soutenir ce vol, s’enrichir et enrichir la République d'Arménie. Vous êtes les bienvenus en République d'Arménie, je vous salue, je salue votre intention de vous engager dans une activité économique en République d'Arménie, ainsi que le principe de M. Ambassador, selon lequel ce Forum devrait viser à enregistrer des résultats concrets. J'espère que les entrepreneurs arméniens et italiens se retrouveront et pourront conclure des contrats et des accords mutuellement avantageux. Soyez confiants que le gouvernement de la République d'Arménie soutiendra ces accords, le processus de mise en œuvre, et notre tâche est que tous vos accords deviennent une réalité sans aucun obstacle», a dit Nikol Pashinyan.

← Retour à la liste d'actualité