Communiqués de presse

« Nous accordons une importance particulière à la création du marché financier intégré de l'Union Économique Eurasiatique »; Le Premier ministre a assisté à la séance ordinaire du Conseil intergouvernemental eurasiatique au Kirghizistan

09.08.2019

Plus 30 d'images

Le Premier ministre Nikol Pashinyan, qui se trouve au Kirghizistan pour une visite de travail, a pris part aujourd'hui à la séance ordinaire du Conseil intergouvernemental eurasiatique. La séance se tient au Centre culturel «Rukh Ordo» après Tchinguiz Aïtmatov à Tcholponata.

Le Premier ministre du Kirghizistan, Muhammetkaly Abulgazev, a accueilli les chefs de gouvernement des pays membres de l'UEEA au Centre culturel «Rukh Ordo».

La rencontre dans un format restreint des chefs de gouvernement des pays membres de l'UEEA a été suivie d’une rencontre dans un format élargi.

Le Premier ministre arménien, en tant que leader du pays présidant dans les institutions de l’Union, a prononcé le discours d'ouverture dans lequel il a notamment déclaré:

« Chers amis,
Participants à la séance,
Mesdames et Messieurs,


Tout d'abord, je voudrais remercier le Premier ministre de la République Kirghize, Muhammetkaly Abulgazev, pour cet accueil chaleureux et l’hospitalité traditionnelle, ainsi que pour l’organisation de très haut niveau de la séance d'aujourd'hui.

Lors de la rencontre restreinte, nous avons déjà échangé des opinions et nous avons mis en relief les questions conceptuelles de l'ordre du jour. Cependant, je voudrais attirer votre attention sur certains aspects des questions que nous avons abordés et qui sont importantes pour nos pays.

En ce qui concerne la réglementation du marché de l'alcool, il convient de noter que les pays de l'Union sont généralement pour la suppression des obstacles dans ce secteur de l'économie. Pour l'Arménie, il s'agit d'une direction prioritaire et offre de grands possibilités d'exportation sur les marchés de l'UEEA.

Nous estimons qu'il est important de prendre une décision finale sur la répartition des droits d'importation entre les budgets des États membres de l'Union Économique Eurasiatique. Nous discutons de cette question depuis longtemps dans notre organisation et elle devrait être résolue dès que possible.

Nous accordons une importance particulière à la mise en place du marché financier intégré de l'UEEA. L'Accord sur l'harmonisation de la législation des États membres de l'Union sur le marché financier, qui devrait entrer en vigueur en 2020, serait particulièrement favorable à cette fin. La signature d'accords autorisant les agents et les courtiers d'un État membre à négocier sur les marchés boursiers d'autres États membres est également essentielle à cet égard. Nous soulignons l’importance de la possibilité d’échanger des informations sur le chiffre d’affaires et les antécédents en matière de crédit lors de compétitions organisées dans les États membres.

Tous les pays de notre Union affirment leur intérêt pour un accord sur le concept de coopération transfrontalière dans le domaine de l'information. La mise en œuvre de ce document aura un impact positif sur les processus commerciaux entre les institutions publiques et privées des pays de l'Union.

Nous estimons que la signature de l'Accord sur le déplacement transfrontalier de déchets dangereux dans la zone douanière de l'Union Économique Eurasiatique est absolument appropriée. La mise en œuvre des dispositions de cet accord est conforme aux priorités de l'Arménie dans le domaine de la protection de la santé et de l'environnement.

Nous accordons une grande importance au fait que les entités agricoles de notre pays disposent d'informations générales sur la demande et l'offre de produits agricoles dans les États membres de l'UEEA.

Chers amis,

Saisissant l’occasion, je voudrais vous informer qu'au début de juillet de cette année, j'ai effectué des visites officielles en République Socialiste du Viêt Nam et en République de Singapour.

En tant que pays qui préside l'UEEA, nous avons prêté une attention particulière à la coopération de notre Union avec ces deux pays.

Les possibilités d'élargissement de la coopération commerciale et économique et, en particulier, la signature d'un accord de libre-échange entre l'UEEA et Singapour ont été examinées.

Un accord de principe a été conclu selon lequel, en cas d'achèvement du processus de négociation et de coordination du projet d'accord le Premier ministre de Singapour assistera à la séance du Conseil économique suprême eurasiatique à Erevan, au cours de laquelle l'accord sera signé. À cet égard, j'ai reçu le consentement des dirigeants de tous nos pays.

Profitant de l'occasion, je voudrais m’adresser aux États membres de l'Union et aux dirigeants de la Commission eurasiatique, demandant que toutes les procédures nécessaires sur le projet d'accord soient accélérées, afin qu'il puisse être signé à Erevan le 1er octobre.

Conformément aux accords conclus avec les chefs des États membres de l'UEEA, j'ai également invité le Président iranien à participer à la séance du Conseil économique suprême eurasiatique à Erevan.

Je tiens également à vous informer que du 30 septembre au 1er octobre, une conférence internationale intitulée «Potentiel de transit du continent eurasiatique » aura lieu dans le cadre de la séance du Conseil économique suprême eurasiatique à Erevan.

À cet égard, je voudrais vous demander d’assurer la participation la plus large possible de représentants d’institutions publiques et privées de vos pays à cet événement important.

Les leaders de tous les États membres de l'Union Économique Eurasiatique et les leaders de pays partenaires de l'UEEA sont invités à assister à cette conférence.

La conférence portera sur les problèmes actuels de développement du réseau de transport et de logistique continentaux, les perspectives de développement de nouveaux projets d'infrastructure à grande échelle par les États régionaux et la mise en œuvre des projets existants, ainsi que les questions liées au développement des corridors numériques de l'Eurasie.

Merci pour votre attention! »

Les chefs de gouvernement des États membres de l'UEEA ont discuté des questions liées à la répartition des droits d'importation entre les budgets des États membres de l'UEEA, au développement du marché financier intégré de l'UEEA, ainsi qu'à la création d'un marché unique de l'alcool au sein de l'UEEA, à la création de sociétés transnationales, à la signature de l'Accord sur le déplacement transfrontalier de déchets dangereux dans la zone douanière de l'UEEA, au développement de complexes agro-industriels dans l'UEEA. À la suite de la séance, un certain nombre de documents ont été signés, notamment, la décision relative à la répartition des droits d'importation entre les budgets de l'UEEA, le calendrier de mise en place du marché financier unique de l'UEEA, les décisions visant à renforcer la coopération entre les États membres de l'UEEA dans les domaines susmentionnés. Il est envisagé que la conception de création de marchés financiers intégrés de l'UEEA soit signée à Erevan le 1er octobre dans le cadre de la séance du Conseil économique suprême eurasiatique.

Il a été décidé de tenir la prochaine séance du Conseil intergouvernemental eurasiatique le 25 octobre 2019 à Moscou.

Les chefs de gouvernement et le président de la Commission eurasiatique , Tigran Sarkissian, ont ensuite assisté cérémonie de remboursement d'un timbre consacré au 5e anniversaire de la création de l'Union Économique Eurasiatique.

← Retour à la liste d'actualité